Compesières Info

  • Quel nouvel orgue à Compesières?

    Imprimer

    F3825B94-8A16-4791-82D3-147553C8A773.jpegLe samedi 19 novembre 2022, Compesières fêtera en grandes pompes le centième anniversaire de l’orgue de l’église Saint-Sylvestre. Nous serons alors à trois jours de la Sainte-Cécile, patronne des musiciens. Comment allons-nous manifester notre reconnaissance à nos ancêtres du début XXe siècle, éreintés par la Grande Guerre, meurtris par la grippe espagnol, et qui pourtant eurent le culot de s’offrir un instrument digne de la liturgie d’alors? 

    Que partageons-nous un siècle plus tard avec les femmes et les hommes des années 1920, des années folles? Que sait, que peut nous dire Mémoire de Bardonnex de la vie des gens en ce temps-là? 

    Sous l’impulsion de Claire Haugrel, directrice du festival des Musicales de Compesieres, un comité s’est formé ce printemps pour reconstruire l’orgue. Le projet est ambitieux et devisé à un peu plus de deux millions dont 1,6 million pour l’instrument lui-même. Durant ce mois d’octobre, ce comité devrait exposer les détails de son projet dans l’église. 

    Lire la suite

  • Dimanche 10 octobre, découvrons nos amis!

    Imprimer

    30247B3B-782A-49DC-AB6A-66289E891A88.jpegAime ton prochain comme toi-même…. L’histoire du bon Samaritain est bien connue (encore qu’on peut se demander si les parents des jeunes enfants d’aujourd’hui la connaissent vraiment cette fameuse histoire). On résume: des brigands s’en prennent à un voyageur et le laissent assomé au bord de la route. Passent des gens, des braves gens, des gens bien sous tous rapports, qui ignorent le malheureux. Survient un Samaritain, qu’on présente dans l’Evangile comme le ressortissant d’une éthnie mal vue (le Christ). Il s’arrête, prend soin du cabossé (nous), le dépose dans une auberge et paie pour qu’il se retape.

    Qui est notre prochain? Qui sont nos amis? Où sont-ils? Éternelle question. 

    Lire la suite

  • Cinq paroisses s’unissent. Exprimez-vous!

    Imprimer

    67BB3048-7D51-49EE-AA90-B2E235A50645.jpeg

    Lundi 27 septembre 2021, les présidents et trésoriers des paroisses de Compesières, Carouge, Troinex, Veyrier et Acacias ont adopté le projet de statuts de l’Unité pastorale Carouge Salève Acacias (UP CSA), créée par décision de notre évêque le 15 décembre 2020. Ces statuts sont mis ici en consultation auprès de 1200 catholiques de la paroisse de Compesières.  (Cliquer sur le lien pour télécharger le projet)

    A l’issue de cette consultation, le conseil de paroisse devra, d’ici au 22 octobre, valider les statuts de l’UP et désigner deux paroissiens à l’assemblée des délégués de l’UP et un paroissien au comité de gestion. Une assemblée générale de l’assemblée des délégués est d’ores et déjà fixée le 8 novembre à 18h à Compesières. 

    Nous attendons vos remarques d’ici au 15 octobre, soit à l’adresse du président soit en publiant un commentaire sous cette note. Les paroissien.ne.s intéressé.e.s à devenir délégué.e.s de notre paroisse ou à participer au conseil de gestion de l’UP peuvent faire acte de candidature en envoyant une lettre de motivation avant le 15 octobre.

    Lire la suite

  • La Saint Maurice, c'est du pain bénit

    Imprimer

    IMG_5395.jpegLa tradition du paon bénit à la Saint Maurie remonte à...

    Maurice Babel, un fidèle serviteur de la paroisse de Veyrier, se souvient d'avoir accompagné avec onze autres enfants de choeur le pain à bénir à l'église, une tour fleurie portée par quatre homme. On partait alors de la salle paroissiale. C'était avant que le canton interdise les processions religieuses. C'était il y a presque 80 ans. Mais de quand date donc la tradition, Maurice réfléchit. Non ça ne lui revient pas.  

    Lire la suite

  • Tango à la Saint-Sylvestre

    Imprimer

    9C6EEB1B-61E4-498C-836E-FDD59AFD02F7.jpegA Compesières, la Saint-Sylvestre, ça n’est pas que les bulles et les cotillons du 31 Décembre, Saint-Sylvestre, c’est le saint patron de la paroisse, du nom du 33e pape qui a vécu au temps de l’empereur Constantin et dont la vie et le pontificat n’ont pas été aussi brillant que le raconte la chronique, si j’en crois sa notice sur Wikipedia. *

    Saint-Sylvestre, c’est désormais aussi le nom de la salle de paroisse, joli fruit des échanges immobiliers entre la paroisse et la commune de Bardonnex. Une salle magnifique qui sert quatre jours par semaine de restaurant scolaire pour les tout petits de l’école de Compesières depuis la rentrée. Et qui a déjà accueilli des réceptions et des banquets. 

    Prochaine manifestation: un festival de tango les 1er, 2 et 3 octobre

    Lire la suite