Novembre, un mois décisif avant l’Avent

Imprimer

9AD39A28-A429-403E-B926-8B4F50EF1987.jpeg

Carouge a déjà installé ses lumières d’hiver. En ville, la maison Dior est la première où brillent les étoiles. Quelques sapins et guirlandes envahissent les magasins. Est-ce bien Noël qu’on annonce, la venue d’un sauveur, Dieu fait homme qu’on fête? Ou les Saturnales? Les avis sont partagés. A la veille de la cinquième vague de la Covid et de la nième grand-messe du réchauffement climatique où les nostra culpa entrecoupés par les clameurs de la rue donnent lieu à une kyrielle de bonnes intentions, il faut bien combattre la morosité ambiante et l’éco-anxiété en illuminant nos rues et nos maisons. 

Nous voici don en novembre, un petit mois avant l’Avent. A Compesières, ce mois sera peut-être décisif sur deux points: l’avenir de la paroisse et la reconstruction de l’orgue de l’église.

Voici les rendez-vous de novembre à Compesières:

Dimanche 7 novembre à 10h. La messe sera dite par l’abbé Jean-Marc Lacreuze. A noter que pas moins de neuf intentions pour des défunts ont été demandées. Une rareté. Mais peut-être pas une exception. L’initiative est venue de Michel Favre qui a perdu son épouse ce printemps. Il a voulu associer d’autres familles amies qui ont perdu récemment un être cher, disparu bien tôt, à peine entamées les belles années de la retraite. Cette initiative originale motivera-t-elle d’autres paroissiens à faire de même et à recommander à Dieu l’âme de nos fidèles défunts? J’ai trouvé sur le site Jura pastoral un intéressant article à propos des messes fondées.

Lundi 15 novembre à 17h30 à la salle Saint-Sylvestre 1er étage aura lieu le Conseil de paroisse. L’ordre du jour est affiché sur la porte de l’église. On peut aussi le consulter ici. Les séances du Conseil sont ouvertes aux paroissiens. 

Dimanche 28 novembre à 10h, première messe de l’Avent. Cette messe rassemblera tous les membres des paroisses de l’ancien Unité pastoral Salève (laquelle a été fusionnée avec Carouge et Acacias au 1er janvier 2021). 

Lundi 29 novembre à 20h, salle Saint-Sylvestre, aura lieu une assemblée générale extraordinaire. Son ordre du jour est également affiché à l’église et peut-être consulté ici. 

L’avenir de la paroisse de Compesières sera en jeu. En effet, le point principal de cette assemblée est l’élection d’un Conseil de plein droit, ce qui n’a pas été possible le 13 juin dernier faute de candidats. Il nous manque un.e vice-président.e, un.e trésorier.ère et un.e secrétaire du Conseil. Si le Conseil ne peut pas être constitué, l’assemblée devra sérieusement envisager soit de fusionner avec une autre paroisse soit de confier la gestion de son patrimoine à l’Eglise catholique romaine de Genève. Les fusions de paroisse sont rares mais vont sans doute se multiplier dans les prochaines années.

1D640DF9-88A3-4327-9205-D2227CF67F03.jpegDans notre proximité immédiate, on se souvient de la fusion de Perly Certoux avec Plan-les-Ouates. Cette paroisse organise d’ailleurs sa kermesse ce 7 novembre à la salle communale de Perly. 

Le projet Orgue XXI sera l’autre objet important de l’ordre du jour du 29 novembre. Des promesses de don de l’ordre de deux millions de francs sont réunies, nous assure Claire Haugrel, directrice des Musicales de Compesières, cheville ouvrière du projet et membre du comité Orgue XXI, présidé par Véronique Dewaele. La condition posée par l’assemblée générale extraordinaire du 9 mars dernier est donc remplie. L’assemblée paroissiale va-t-elle confirmer son vote printanier? 

A noter deux autres réunions pour lesquelles nous recherchons aussi des bénévoles: le 16 novembre à 17h à la salle paroissiale de Veyrier, aura lieu la préparation de la messe du 28 novembre à Compesières. Quant au groupe des lecteurs, il se réunira le 24 novembre autour d’une fondue. 

Les commentaires sont fermés.